The man who killed Don Quixote – Terry Gilliam

Film vu en clôture du Festival de Cannes, l’émotion fût intense: Terry Gilliam en larmes, public en standing ovation.

Critique d’un film polémique et, pourrait-on l’oser: maudit.

Par Manon Garrido.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *